Allemagne 2019

Breisgau-Holzschwarzwald, au bord du Rhin où de gros travaux sont réalisés pour dompter les crues importantes du Rhin. Plusieurs bassins ainsi que des canaux et la consolidation des rives sont déjà aménagés. Nous pouvons dormir sur un parking.

Hildesheim, petite ville de 100'000 habitants, mérite une visite. Un joli lac où nous pouvons bivouaquer, une rivière, des canaux, de nombreuses maisons à colombage et de nombreux édifices religieux bien conservés en font l'attrait.

 

  • Breisgau-Holzschwarzwald

  • Hildesheim, la basilique

Hambourg et Lübeck, deux villes importantes de la Hanse.

Hambourg est une ville résolument moderne avec sa salle de concert Elbphilarmonia, construite par les architectes Herzog-De Meuron avec 2100 places, avec son  nouveau quartier à la place des anciens docks et entrepôts qui fera augmenter la population de la ville de près de 30% à l'horizon 2030. C'est le plus grand projet d'aménagement urbain d'Europe. Son port occupe près de 160'000 personnes à Hambourg et dans la région.

Lübeck est une petite ville avec de nombreux monuments historiques, des anciens quartiers bien préservés et une spécialité délicieuse : le marzipan ! A déguster avec modération 😀. Nous avons trouvé un endroit pour dormir près de la ville ce qui nous permet de nous y rendre à pied en quelques minutes. 

A Schwerin, nous nous installons près du château. C'est un véritable château de conte de fées. Ils sont en train de restaurer les toitures, ce qui donne avec le soleil (quand il est là !!) l'impression que c'est de l'or. Dans le parc, de nombreuses oies, certaines avec leurs oisons, picorent l'herbe.

 

Hambourg

Hambourg

Lübeck

Lübeck

Château de Schwerin

Mecklenburg-Poméranie ... tout un programme. C'est là que nous sommes pour quelques jours, plus précisément à Wären pour visiter le parc national de Müritz. Aujourd'hui, nous avons été gâtés : deux vols de grues cendrées, une grue cendrée dans les marais et un aigle pêcheur dans son aire en train de couver (Monsieur ou Madame ?) et son partenaire qui surveillait. Une très longue balade à pied sur de jolis sentiers avec très peu de monde, ça fait du bien ! 

Nous repartons à pied pour voir un autre endroit de ce superbe parc. Il y a une multitude de lacs, de marais et de roselières. Nous sommes un peu tard pour la migration des oiseaux.

Nous remontons vers le nord et traversons le pont qui relie l'île de Rügen au continent. Cette île de la Baltique est très touristique. De nombreuses stations balnéaires de bon goût (pas de grandes tours mais de jolies maisons en bois peintes en blanc, d'autres en briques rouges avec toit de chaume. Les plages sont superbes avec un beau sable fin. 

Nous nous arrêtons à Moritzdorf près du lac de Sellin pour la nuit. Par chance, nous nous trouvons près d'une grande roselière qui semble très habitée. Nous apercevons tout d'abord quelques sangliers. Ils sont loin mais avec les jumelles, nous pouvons bien les voir. Ensuite, lorsque nous partons faire une balade, nous rencontrons 2 biches. De retour à notre fourgon, nous les apercevrons encore une bonne partie de la soirée, profitant du calme pour brouter tranquillement. Le lendemain matin, ce sont 2 lièvres qui passent à moins de 2 m. de notre fourgon. Nous sommes ravis de ces rencontres.

Nous continuons notre chemin pour aller voir les falaises de craie au nord de Rügen. Belle balade pour y arriver et joli point de vue. 

Dernière journée en Allemagne, nous prendrons le ferry à 17h30 pour Trelleborg.

Nous profitons de cette belle journée pour visiter encore cette île de Rügen qui nous a beaucoup plu. Nous passons à Dranske et sa très longue plage. Il y a quelques pêcheurs, immergés jusqu'au ventre avec leur salopette caoutchouc. Ils ont l'air de faire une belle pêche. Ils sortent de longs poissons argentés très vifs et très fins.

Nous prenons un ferry pour rejoindre le sud de l'île nous évitant de revenir sur nos pas. Quelques achats pour le week-end, achat de carburant car les prix allemands (1.24 euros) et suédois (plus de 1.60 euros) ne sont pas comparables. Nous nous rendons au terminal 1 heure avant le départ et apprenons que le départ est retardé d'une heure pour raisons techniques.

Nous prenons notre mal en patience et regardons les suédois remplir leurs véhicules d'alcools. Il y a un magasin spécialisé dans les alcools et les gens ressortent avec des caddies pleins.

Le ferry quitte le port à 18h30 direction Trelleborg en Suède où nous arriverons vers 23h00. 

De retour en Allemagne

Nous sommes de retour en Allemagne sur le chemin de la maison. Nous nous arrêtons à Büsum, petite station balnéaire très touristique mais sympa. De là, nous partons pour l'île de Helgoland. C'est un paradis pour les phoques, les oiseaux marins tels que fous de Bassan et guillemots de Troïls.

Nous visitons de jolies petites villes avec de très nombreuses maisons à colombages telles que Celle, Goslar. Les plus anciennes maisons que nous voyons datent de 1534. 

Après avoir traversé les plaines danoises et celles du nord-ouest de l'Allemagne, nous retrouvons un peu de relief dans le massif du Harz. De vastes forêts de sapins malheureusement très desséchés, des petites routes sinueuses et de jolis villages.