2ème pays : la Suède

Trelleborg, notre port d'arrivée en Suède. Il est tard et nous avons noté un point GPS pour un parking en ville près du skate-parc. Malheureusement, il est plein. Nous nous arrêtons dans une petite rue à côté et passons la nuit là. C'est tranquille.

Le lendemain, nous partons pour trouver un plus joli emplacement pour le petit déjeuner. Nous nous arrêtons à Ystad où se déroulent les enquêtes de Kurt Wallander, héros des romans policiers d'Henning Mankells. Il y a de jolies maisons en briques rouges avec des colombages et d'étroites rues pavées. 

La réserve d'Eriksberg près de Karlskona regroupe des animaux de la région. Nous entrons avec notre véhicule et faisons un parcours d'environ 14 kms sur une petite route dans un paysage de forêts, lacs, toundra et marais où, en étant attentifs, nous pouvons apercevoir des chevreuils, des sangliers avec leurs marcassins, des oies cendrées avec leur progéniture et des oies nonette. Il y a également des bisons d'Europe. C'est chouette à faire. Nous passons plus d'une heure à nous balader.

L'île de Oland est reliée au continent par un long pont de 6 kms qui part de Kalmar. Elle est toute en longueur et ne compte pas moins de 400 moulins à vent, tous bien entretenus. C'est également une grande réserve naturelle, indispensable à la migration des oiseaux et à leur reproduction. A cette époque de l'année, il y a des restrictions de circulation sur certains sentiers. Nous faisons de jolies balades et avons le plaisir de voir beaucoup d'animaux. Tout d'abord le long des routes : chevreuils, lièvres et faisans ainsi que des quantités d'oies cendrées et quelques grues. En bord de mer, il y a de nombreux oiseaux et, plus rare, dans le sud de l'île, une colonie de phoques se prélassant au soleil. 

L'île d'Oland est connue pour ses moulins à vent (près de 400 sont toujours entretenus) et ses orchidées. 

Château de Kalmar